🍁 Devis gratuit : 06 32 39 32 09

Voici les ingrédients principaux pour une butte de permaculture :

Bois mort
Les fourmis, vers et autres consommateurs de bois, vont créer des galeries pour que les racines s’installent. Le bois devient une éponge qui retient l’eau.
Il n’est plus nécessaire d’arroser pendant les 3 mois d’été.

Copeaux de bois
combles les vides des bûches de bois mort entassé pour limiter la quantité d’air dans la buttes.

Mélange terre/compost
fertilise la buttes par leur structure grumeleuse et stabilise les végétaux qui vont se développer.

Feuilles mortes
Apportes de la matière organique pour nourrir les vers de terres. Ils sont indispensables car ils vont donner à la buttes son élasticité et produire une légére chaleur l’hiver pour protéger du gel les plantes qui habitent dans la buttes.

Feuille d’orties
Apportes de l’azote participe principalement au développement du feuillage et des parties aériennes des plantes. Si les plantes manquent d’azote, elles sont lentes à se développer, leur feuillage est vert clair ou jaunâtre.
Sa décomposition produit du fer en grande quantité, du Calcium, du potassium des éléments utiles à la croissance et la résistance des plantes.

Herbes fauchées
Permettent de protéger la buttes des fortes chaleurs et du gel. Elle maintien l’humidité l’été, isole du froid l’hiver. C’est un peu comme notre peau sur nos muscles. Elle est indispensable et sont renouvellement régulier est très important pour maintenir une couche de 15 à 25 cm sur la butte.Construire une butte de permaculture

Feuilles de consoudes
Apportent principalement des oligoéléments

  • Le magnésium (Mg)
    Cet élément est l’un des constituants de la chlorophylle et joue par conséquent un rôle essentiel dans la photosynthèse.
  • Le calcium (Ca)
    Le calcium assure les besoins métaboliques des végétaux Il est présent naturellement dans le sol. On apporte en général du calcium dans le sol pour améliorer sa structure ou modifier son acidité (pouvoir tampon du calcium).
  • Le Fer (Fe)
    C’est un élément dont la carence a des effets bien connus, qui consistent en un jaunissement de la plante (chlorose ferrique).
  • Le soufre (S)
    Le soufre est un constituant important des acides aminés et des protéines, et il joue également un rôle important dans l’assimilation des vitamines par les végétaux. Il est aussi responsable de l’odeur et du goût de certaines plantes ou légumes (ail, oignon, chou). Il est en général peu retenu par les sols et doit être apporté en complément.
  • Les autres oligoéléments
    Le cuivre, le bore, le zinc, le manganèse sont également des éléments importants pour les équilibres métaboliques des végétaux. Ces éléments sont nécessaires en très petites quantités, et la plupart du temps, ils sont présents dans le sol ou dans l’eau de façon suffisante pour subvenir aux besoins des plantes.

 

Construire une butte de permaculture
Fermer le menu