Projet de culture permanente sur une bande de terre à Bernin en Isére (38)

Le projet Terra Bernina illustre bien les principes élémentaires de la culture permanente. En effet, la surface réduite à une bande de 11 mètres de largeure et de 120 mètres de longueure est une contrainte forte. A cela s’ajoute un sol pauvre, argileux et très calcaire. Autrefois on y cultivait le raisin mais depuis de nombreuses années, cette terre laissée à l’abandon est devenu une friche d’une grande bio-diversité.

Atanaka Paysage relève le défi pour créer un jardin pédagogique de culture permanente. Sont à découvrir, des exemples de décompositions organiques et de compostage. Se promener dans une forêt comestible, un verger, un potager en culture hors sol et bien d’autres choses encore…

Atanaka Paysage, depuis 2 ans dépose des volumes de végétaux soigneusement sélectionnés. Des copeaux de bois et diverses matières organiques produites localement.
Depuis quelques temps des plantes comme la grandes consoudes, la sauge blanche, la mélisse, et bien d’autres plantes remarquables s’y développent.

C’est un début, mais il est prometteur, car les matières organiques déposées régulièrement, se décomposent progressivement et donnent une toute nouvelle structure au sol.

Un substrat riche en azote, phosphore, potassium, vitamines et oligo-éléments s’y développe avec l’activité croissante de la micro-faune et micro-flore du sol. Les fourmis, lombric y creusent leurs galeries pour permettre à l’eau de s’y infiltrer. Les insectes et crustacés décomposeurs de la matière organique peuvent travailler, tout comme les bactéries et les champignons qui s’y multiplient.